Daisuke

Daisuke

My new website

http://www.daisukebike.be
daisukebike@yahoo.com

Un globe-trotteur M. Joël de Bermond

FrançaisPosted by Daisuke Sunday, October 30 2011 13:13:02
Un Métropolitain qui effectuait le tour du monde en tricycle a été mortellement blessé, hier, par une voiture lors de son passage en Calédonie. Un de nos correspondants l’avait rencontré quelques heures avant son décès.


Joël de Bermond vivait un rêve. Effectuer le tour du monde en tricycle. Il l’a en partie réalisé avant que la mort ne vienne le faucher sur la RT1, au nord de Moindou alors qu’il se rendait à Bourail.Cet homme de 64 ans était parti de Narbonne en mars dernier sur son étrange mécanique. Un tricycle sur lequel on pédale allongé. Une position plus confortable pour lui qui avait subi quelques années plus tôt un traumatisme crânien.

Malgré le mât qu’il avait arrimé à son engin, et le gilet fluorescent qu’il y avait accroché, Joël de Bermond a été percuté par l’arrière, hier, par le conducteur d’une voiture qui n’a pas fait attention à lui, sans doute ébloui par le soleil couchant. Il était 17h30, dans un virage à droite. La victime a été violemment projetée vers le bas-côté de la route. Très grièvement blessé, il est mort quelques instants plus tard au dispensaire de La Foa.Le hasard a voulu que le matin même, Francis Juliard, notre correspondant de Boulouparis, fasse la rencontre et une rapide interview de ce personnage haut en couleur.Après son départ de Narbonne le 20 mars, Joël de Bermond a d’abord fait le chemin de Saint-Jacques de Compostelle en Espagne. Il a alors accroché à son engin la coquille de Saint-Jacques à côté du drapeau de l’association Fausi (France aide urgence secours internationale). Il est allé ensuite au Portugal, aux Açores, puis au Canada, qu’il a traversé d’un océan à l’autre, et est ensuite remonté jusqu’en Alaska.Avant de rejoindre la Calédonie, il a parcouru la Corée du Sud, les îles méridionales du Japon et Taïwan.

Aperçu le week-end dernier par des centaines de gens à Nouméa, il remontait vers Bourail et comptait rejoindre des proches à Koné. Le voyageur comptait finir sa grande boucle par Dubaï et le Moyen Orient. Joël de Bermond vivait en totale autonomie, transportant sa tente comme un escargot sa coquille, mais son sourire et son engin insolite faisaient qu’il était très souvent invité à dormir chez des habitants. L’aventurier avait déjà parcouru plus de 15 000 kilomètres. Il est la la 50e victime de la route en Calédonie.

  • Comments(0)//blog.daisukebike.be/#post323

Gerry et Marta(Tour du Monde a velo)

FrançaisPosted by Daisuke Wednesday, January 20 2010 15:35:11

21-01-2010 Kawanishi, Japan

Bonjour

Mon nom est Gerry, je suis parti a velo de la maison adoptive de mes parents a Chexbres, en passant par la place du Marche de Vevey, Suisse en avril 2007 avec un ami, Albert, et depuis octobre 2007 ma femme Marta m'a rejoint.

Nous avons choisi le velo car ecologique, economique et nous permet un contact plus riche et proche des gens. Aussi ce moyen de locomotion pous permet de nous deplacer a notre rythme, de nous arreter autant dans des lieux touristiques que dans des lieux moins frequentes.

La premiere partie de mon voyage consistait a rejoindre mes origines indiennes.

Passant par les pays de l'est (la Slovenie), Iran, Pakistan, nous mettrons 6 avec mois avec Albert pour atteindre l'Inde.

Puis avec Marta nous pedalerons jusqu'a Mumbai pour travailler dans l'orphelinat de Mere Teresa ou je suis ne et ou apres 8 mois de vie je fus adopte par une famille suisse.

Ce retour fut plein d'emotions et pas toujours evident car je ne suis ni completement suisse ni completement indien mais plutot un enfant de la Terre.

Nous pensions voyager uniquement 6 mois une annee, mais suite a cela, nous sommes toujours sur la route ayant toujours l'envie de decouvrir plus loin.

Cette fois-ci nous sommes au Japon ou nous nous sentons comme a la maison: paysages magnifiques, nourriture saine et subtile, des gens agreables, respectueux, une culture tres riche et des traditions toujours tres presentes.

Nous y avons pu renconter Daisuke, qui a voyage 11 ans a velo et qui nous a chaleureusement acceuillis avec sa famille et cela a deux jours de notre depart en ferry pour Shanghai (22 janvier 2010).

Suite au Japon, nous nous dirigeons en Asie du sud est (Laos, Thailand, Vietnam...), puis l'Oceanie et de la nous continuerons la route en centre Amerique, le Salvador, pays d'origine de Marta, qui a l'age de 2 ans dut avec ses parents et en raison de situation politique instable au pays bouger pour une terre d'accueil tel que la Suisse.

N'etant elle aussi ni suisse ni salvadorienne, elle aussi se sent plus comme une enfant de la terre et garde l'envie de decouvrir aussi le monde et ses richesses.

www.lambelet.net/blogs/enfantsdelaterre

  • Comments(4)//blog.daisukebike.be/#post263

hotes francais (Tour du Monde a velo)

FrançaisPosted by Daisuke Monday, November 23 2009 06:55:25

23-11-2009 Kawanishi, Japan

Aurelie et Florent sont venu chez moi il y a deux jours, depuis la France, en velo a travers les pays asiatiques pour arriver au Japon un peu plus d'un an apres.

"Nous avons entame un voyage a velo autour des montagnes du monde, a la rencontre des hommes et des femmes, a la rencontre de leur culture, a la rencontre des paysages qu'ils faconnent. Lentement au fils des saisons nous volons rejoindre la Terre de Feux apres avoir traverse les Rocheuses.
Le Japon est une vraie decouverte pleine de partage et de moments chaleureux, et ce d'autant plus que nous n'avions pas prevu initialement de venir au pays du soleil levant. Retrouver Daisuke est un veritable bonheur, merci encore a lui et a ses parents. Notre periple se poursuit (a prioris sans avion) lentement, et surtout toujours pleins de moments d'echanges passionants".

Depuis le Japon, ils poursuivent vers l'Alaska pour rejoindre Ushuaia en velo. Je leur souhaite un heureux voyage sans soucis. http://terredepaysages.over-blog.com

  • Comments(4)//blog.daisukebike.be/#post255

Pekin

FrançaisPosted by Daisuke Tuesday, September 22 2009 16:00:29

Il s'est passé 11 ans depuis le début de mon voyage. Je viens d'arrivé a Pékin, après avoir traversé 129 pays. J'ai vraiment apprécié ma vie de cycliste, mais finalement mon périple touche bientôt a sa fin. Le 11 octobre je serais dans ma ville natale à Osaka au Japon. Je me sents un peu triste parce que je voudrais découvrir toujours plus de lieux et rencontrer toujours d'avantage d'amis. J'étais très content de vous rencontrer, et merci beaucoupPekin ! encore pour votre aide.

J'ai rencontré un couple de cyclo francais à Pékin. Ils sont partit de France il y à 1 an, pour un tour du monde. J'èspère qu'Aurelie et Florent auront un beau voyage (terredepaysages.over-blog.com).

La Chine se développe maintenant très rapidement. Avec ses nombreux grands immeubles Pékin ressemble dorénavant à une ville moderne et riche des Etats Unis. Les routes sont très bonnes et larges, avec tant de riches voitures étrangeres. La Chine est passionnante pour ses nombreux sites historiques et ses beaux arts. C'est un pays très intéressant à visiter. Le 1er Octobre tout le pays fete les 60 ans de la Republique Populaire. Tous le monde se prépare dès à présent.

La Coree du Sud est ma prochaine destination, juste avant de rejoindre le Japon.

  • Comments(9)//blog.daisukebike.be/#post249

rencontre de cyclovoyageurs et interview

FrançaisPosted by Daisuke Saturday, June 13 2009 07:18:56

10-06-2009 Bangkok, Thailand km: 146,889

rencontre de cyclovoyageurs et interview
quand je suis revenu de yangon vers bangkok ; j ai rencontre quelques personnes sympas ( miss Orasa, Wan et Mou, les parents d Onozaki, Gilles..photo de gauche)
Madame Orasa , qui est journaliste au magazine le plus populaire de thailande(Preew), nous a interviewe . Wan et mou sont des tourdumondistes thailandais qui ont voyage a velo de 2001a 2007, Moinsieur Onozaki est journaliste au magazine economique de Bangkok, Gilles Alberty est un cyclovoyageur , il roule depuis 10 ans a travers le monde ,il rentre d un voyage de 13 mois de russie a la nouvelle zelande ; auparavant il a traverse tout le continent americain de l alaska a la terre de feu , et aussi de france a l asie centrale en passant par l afrique du nord , mais aussi l europe de l est , le chili et l argentine . de retour en france pour quelques mois, il pense repartir pour un an sur le continent africain
, m a egalement interviewe . c est genial de pouvoir echanger et partager nos differentes experiences avec toutes ces personnes

Wan and Mou: www.thaibikeworld.com
Gilles: http://gillesveloalberty.over-blog.com


  • Comments(4)//blog.daisukebike.be/#post225

Bonjour d'Iran

FrançaisPosted by Daisuke Tuesday, July 15 2008 18:06:51

Blog Image
13-07-2007 Meyaneh, Iran km: 131,400

Je suis en Iran en ce moment. C'est mon 110eme pays visite. C'est connu que l'Iran est un pays muslman strict. Mais beaucoup d'habitants sont chaleureux envers les etrangers. Ils m'invitent souvent a rester dans leur maison et partager leur repas. Je me suis fais de nouveaux amis. Donc, J'aime beaucoup faire du velo dans ce pays excepte pour le traffic completement fou.

Je vais quitter l'Iran bientot. Ma prochaine destination est l'armenie, la georgie, azerbaijan etensuite l'asie centrale. Si tu as des informations a propos de ces pays tiens moi au coutant. Et si tu peux m'ecrire en anglais, ca serait bien pour moi.
Prend soin de toi,


  • Comments(4)//blog.daisukebike.be/#post135

109 UAE

FrançaisPosted by Daisuke Tuesday, May 20 2008 20:20:03
Blog Image20-05-2008 Dubai, UAE km: 128,900

  • Comments(1)//blog.daisukebike.be/#post121

Oman

FrançaisPosted by Daisuke Tuesday, May 13 2008 08:45:11

Blog Image13-05-2008 Muscat, Oman km:128,246

Ca se trouve au sud-est de la péninsule arabe. C'est la saison chaude actuellement. La température monte à 44 degrés l'après-midi. On se lève à 5 heures du matin et on pédale entre 100 et 170 km jusqu'au point d'eau suivant.

On a roulé 1123 km au milieu du désert depuis la frontière du Yémen. La route est très bien goudronnée et en majeure partie plate. Les problèmes, c'est le vent et les fortes chaleurs l'après-midi. On a eu le vent de dos plusieurs jours et c'était vraiment super de rouler aussi vite. Mais le vent tourne parfois et quand le vent souffle fort de côté ou de face, c'est dur. Tous les 50-122 km, il y a des restaurants où on peut prendre de l'eau mais certains restaurants n'ont que de l'eau salée.

Donc on doit acheter de l'eau en bouteille. L'eau est beaucoup plus chère que l'essence dans ce pays. Les hôtels aussi sont excessivement chers mais le pays est très sûr et on dort toujours à l'extérieur, sans aucun problème.

On ne voit pas beaucoup d'animaux, seulement des dromadaires, des chèvres et des hyènes mortes. La nourriture n'est pas chère. Dans la plupart des restaurants travaillent des Pakistanais, des Indiens ou des Yéménites.

  • Comments(2)//blog.daisukebike.be/#post118
Next »